24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 05:50

En plus du système que l'on a vu la fois précédente, la Petite dispose de ce que l'on appelle un dispositif de démarrage à froid. Pour faire simple, il s'agit d'un cinquième injecteur qui délivre un surplus de carburant en dessous d'une certaine température. Cela risque de m'être utile car là, elle est bien froide.

 

Pour être tout à fait honnête, le démontage n'est pas aisé. Je ne vais pas constater grand chose, hormis le fait qu'il semble "cracher", lui aussi.

Porsche 924 : Démarrage à froid, premier démarrage !

Bien, j'en conclus que la Petite est donc capable de gérer son circuit d'essence.

 

Reste plus qu'un gros morceau à tester : l'allumage.

 

Vous allez me dire que je suis obnubilé par cela, je médite un banc de test, encore. Puis soudain une illumination ! Oui cela m'arrive, c'est rare mais ça m'arrive !

 

Bon sang, mais c'est bien sûr ! Le démarreur fonctionne, l'injection me semble opérationnelle, il suffit de remettre la Petite en ordre de marche, on testera l'allumage en démarrant tout simplement !

 

Voilà qui est motivant, je suis excité comme une puce à cette idée  ! Hop ! Je remets les injecteurs dans le moulin. Là encore c'est plus simple à remettre qu'à enlever.

Porsche 924 : Démarrage à froid, premier démarrage !

Un filtre à air tout neuf, parce qu'elle le vaut bien.

Porsche 924 : Démarrage à froid, premier démarrage !

Vous remarquez que le compartiment moteur a déjà plus fière allure qu'au début. Ce n'est pas terminé et je ne suis pas rapide mais, à la fin de chaque séance de bricolage, je consacre environ 30 minutes à nettoyer la bais moteur, je veux qu'au final ce soit nickel.

Porsche 924 : Démarrage à froid, premier démarrage !

Repose des durites d'air, démontées depuis le tout début, bougies, j'enlève le shunt de la pompe et remet le relais en place, branchement de la bobine et divers....

Une dernière vérification pour voir si je n'ai rien oublié, que tout est correctement serré...

 

Voilà, je croise une nouvelle fois les doigts : 3, 2, 1...

Super! A la troisième tentative, la Petite démarre !

 

Enfin, Super est un grand mot, il me faut le reconnaître. Non seulement elle ne tient pas le ralenti mais en plus elle tourne comme une patate ! Pas besoin d'être expert pour le constater. 

 

Du coup, l'allumage....

 

Fin de journée, la séance de bricolage s'arrête là. Je vais pouvoir réfléchir à cela, à tête reposée.

 

La prochaine fois, on essaye de trouver pourquoi la Petite se comporte ainsi.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Fraco 24/04/2020 11:03

Génial! Là, symboliquement, ce démarrage, c'est quand même la renaissance de la petite! C'est pas rien! Après, c'est le musicien qui va trouver les bons réglages pour que ça sonne juste! Le bloc moteur est quand même vachement impressionnant vu comme ça, vrai que ça a de la gueule! Hâte de voir la suite!

Dim 24/04/2020 13:02

Tu as raison, c'est une étape importante de ce qui, je l'espère, la conduira jusqu'à sa seconde vie !

Suivre et contacter The Racing Line

rss twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

overblog Paddock TVFFSCA Simuracing   SimRacing League