19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 06:00

motec.JPG

 

Je l'avais promis à mes lecteurs, le premier billet sur la télémétrie rFactor se devait d'être suivi par plusieurs volets avec notamment le paramétrage, l'utilisation et l'interprétation des mesures sous le MoTeC i2 Pro. Il aura fallu plus de deux ans, un peu de temps à y consacrer et une retraite bien involontaire de SimRacing pour que je m'y colle de nouveau.

 

Avec les commentaires que j'ai reçus, les informations glanées de ci de là sur les sites Internet, je me suis rendu compte que beaucoup étaient rebutés par au moins deux éléments : l'interface est en anglais et le tout est relativement complexe et/ou trop technique.

 

En ce qui concerne le premier point, le fait que l'interface utilise la langue de Shakespeare, nous ne pouvons pas faire grand chose. Les termes sont techniques et assez faciles à traduire ou interpréter. Ce qui vous intéresse avant tout, ce sont les graphiques et les valeurs qui, eux, sont universels.

 

Pour le second point, à mon avis, ce n'est pas si complexe que cela peut paraître. Il est bien évident, malgré tout, que si vous n'êtes pas intéressé par la technique liée au Sport Automobile, il vaut mieux passer votre chemin. L'analyse des résultats encore plus en SimRacing qu'en sport automobile réel ne vous permettra pas de faire de vous la nouvelle star du volant. Je le dis souvent mais tout se passe sur la piste, la télémétrie permet simplement de mieux se comprendre soi-même, le véhicule et le circuit et donc d'aller chercher les quelques pouillème qui, parfois, font la différence.Vous ne pouvez pas en attendre beaucoup plus.

 

Ce billet, en forme de tutoriel, correspond au premier lancement du MoTeC, il sera suivi d'autres billets qui iront bien plus loin.

 

Tout d'abord, on pourrait être tenté de télécharger la dernière version du logiciel sur le site officiel MoTeC. Inutile de le faire, avec la configuration suggérée dans mon premier billet, cela ne fonctionnera pas. Rendez-vous, donc, sur rFactor et la télémétrie : Installation et lancement pour installer correctement tous les éléments.

 

Si vous avez déjà installé le plugin d'acquisition des données sur rFactor vous n'avez qu'à  téléchargez le MoTeC et l'installer.

 

Lancement du logiciel MoTeC :

 

Sous Windows XP (je sais, je suis très en retard avec mon "vieux" système d'exploitation)

 

> Cliquez sur : "Démarrer" > "Programmes" > "MoTeC" > "i2 Pro" > "i2 Pro 1.0"

 

Une page vous invite à créer un projet :

 

motec_01.JPG

 

> Cliquez sur le bouton "Suivant >"

 

La page suivante vous demande le type de votre projet :

 

motec_02.JPG

 

> Cliquez sur "Circuit" dans la liste puis sur le bouton "Suivant >"

 

La page suivante vous demande de renseigner le nom de votre projet :

 

motec_03.JPG

 

> Dans le champ "Project Name", renseignez le nom de votre projet puis cliquez sur "Suivant >"

 

Vous pouvez changer le chemin par défaut où seront déposés les fichiers de votre projet, par défaut ils se trouvent dans vos documents sous le répertoire "MoTeC Projects".

 

Une nouvelle page affiche le résumé du projet que vous venez de créer :

 

motec_04.JPG

 

> Cliquez sur "Terminer"

 

Le logiciel s'ouvre sur la page d'accueil :

 

motec 06

 

Pour le moment, tout est vide, nous allons donc allez chercher les enregistrements issus de rFactor.

 

Importation des données rFactor :

 

> Dans le menu "Files" cliquez sur "Open Log File" ou sur le petit dossier jaune à gauche

 

Une page de recherche s'ouvre :

 

motec 07

 

Les fichiers MoTeC se trouvent sous votre dossier rFactor : rFactor\UerData\LOG\MoTeC

 

Cela suppose, bien sûr, que vous ayez lancé l'acquisition des données lorsque vous étiez en piste sous rFactor (le fameux "CTRL + M") sinon vous ne trouverez pas les fichiers nécessaires. Pour se faire, retour à mon premier billet sur le sujet.

 

> Sélectionnez l'enregistrement que vous désirez analyser dans la liste centrale

 

Le rangement de ces données est assez simple, vous retrouvez le nom du circuit, le nom du pilote, la date et le meilleur temps enregistré.

 

La page d'accueil du MoTeC se remplit de graphiques et de valeurs ?

 

motec_08.JPG

 

C'est gagné, les choses sérieuses vont pouvoir commencer !

 

Ce sera le sujet de notre prochain billet, une explication d'ensemble et un peu de paramétrage pour que le logiciel s'adapte au mieux aux données issues de rFactor et vos besoins.

 

Liens :

> Le site MoTeC officiel

> Installation et lancement

 

Partager cet article

Repost 0
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 07:17

Vous pourez le lire ou l'entendre partout, aujourd'hui la télémétrie est un outil indispensable à la course automobile. Elle permet, entre autre, d'analyser son pilotage en vue d'améliorer ses temps au tour, d'effectuer ou affiner correctement ses réglages ou encore de comparer plusieurs mesures. Pour résumer, si vous voulez progresser au sens large du terme, vous avez tout intérêt à utiliser ce genre d'outil.

Le but de cet article est de fournir un petit "tutorial", sans prétention, pour que vous puissiez entrer dans le monde de l'analyse et vous permettre d'installer correctement les outils.



Préparation :
Elle est très simple, il suffit de télécharger le plugin d'acquisition de données pour rFactor disponible sur rFactor Central et le logiciel permettant de réaliser le traitement des données, le MoTeC :
- Data Acquisition Plugin 1.32
- MoTeC i2 Pro V1.01.0082

Installation :

Encore une étape très facile, lancer l'installation du Plugin, choisissez le répertoire d'installation de votre rFactor (par défaut c:\Program Files\rfactor). Puis lancer l'installation du MoTeC dans le répertoire que vous voulez (celui par défaut fera l'affaire), cela n'a pas d'importance.

Lancement de l'acquisition en piste :

Lancer rFactor et choisissez une auto et un circuit et faite une session d'essai.

Lorsque vous rentrez en piste, une charmante voix vous dit si le plugin est actif ou pas. Par défaut, ce n'est pas actif, appuyer sur les touches "CTRL + M" cela le devient (pour ne plus enregistrer les données, appuyer de nouveau sur "CTRL-M" et inversement pour relancer).

Vous pouvez maintenant effectuer quelques tours. Il est important de faire au moins 4 ou 5 tours pour permettre à votre véhicule de prendre ses températures nominales de fonctionnement.

Une fois satisfait de votre prestation, vous allez pouvoir analyser vos tours.

Rien de plus à faire : Toujours simple, n'est-ce pas ?

Lancement du MoTeC pour analyse :

Vous pouvez maintenant basculer sous Windows. Menu "Démarrer" ->  "Programmes" -> "MoTeC" -> "i2 Pro" -> "i2 Pro 1.0".

Le logiciel vous demande alors de créer un projet pour votre analyse. Créer, donc, un projet avec le nom du circuit, celui du véhicule et d'autres informations si vous désirez (cela vous permettra, par la suite de vous y retrouver et de ne pas mélanger vos analyses).

Il ne vous reste plus qu'à chercher / charger les données produites par le Plugin d'acquisition de rFactor. Par défaut les fichiers se trouvent ici : "C:\Program Files\rFactor\UserData\LOG\MoTeC".

Vous pouvez voir les graphiques se remplir ? Et bien voilà, le tour est joué !

Nous verrons, dans un prochain article, comment configurer le MoTeC et utiliser / interpréter les résultats.

Note : Il existe, aussi, quelques outils où la télémétrie se fait en temps réel. Je n'apprécie pas tellement ces logiciels, mieux vaut analyser à tête reposée et faire sur la piste ce que l'on doit faire, c'est-à-dire piloter.

Partager cet article

Repost 0

Suivre et contacter The Racing Line

rss facebook twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

Sim Racing Evolution overblog Paddock TVFFSCA Simuracing ProjectFrance Ligue F1CS SimRacing League