15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 09:00

Une semaine après sa sortie, The Racing Line réalise un article sur le jeu de course The Crew, édité par Ubisoft et développé par Ivory Tower, les géniteurs de la série Test Drive Unlimited.

 

Pour faire simple : The Crew propose un jeu de course à monde ouvert, massivement multijoueur, offrant une carte de 5000km² et 10.000 Km de route. Le tout se traverse théoriquement en 4h, et propose de nombreuses customisations extérieures, comme le faisait un Need For Speed Underground de l'époque.

Sortie sur PC, PS4, Xbox One et Xbox 360, le jeu est en rayon depuis le mardi 2 décembre.

 

Ubisoft a refusé d’envoyer le jeu aux journalistes, les tests tombant « au compte-goutte » au fur et à mesure depuis la semaine dernière, il est assez difficile d’avoir un avis « commun » parmi tous ces tests. Certains estiment que le jeu est une réussite avec quelques défauts, d’autres pensent que c’est un mauvais jeu avec quelques qualités. Et moi ? C’est compliqué...

 

Graphiquement, rien ne justifie que le jeu soit une exclusivité « new gen » (PS4/XboxOne) : C’est loin d’être beau, particulièrement dans les villes où les textures sont vilaines. En dehors des villes, les décors sont mignons, mais bourrés d’aliasing. Le jeu permet d’avoir une vue intérieure… Mais les rétroviseurs ne fonctionnent pas, affichant un voile gris...

The Crew - pas un mauvais jeu, pas un bon non plus !
The Crew - pas un mauvais jeu, pas un bon non plus !

Le jeu dispose d’un scénario digne d’un épisode de "Fast & Furious". Il n’y a aucun second degré ou trace d’humour, c’est simple, en trois mots : vous êtes un très bon pilote, votre frère se fait tuer devant vous et vous êtes accusé de son meurtre. Le FBI vous sort de prison pour dénoncer le ripou qui vous a mis en prison et venger votre frère. Et vous suivez les différentes directives dans des grandes villes américaines telles que Miami, Los Angeles, Las Vegas… Il ne faut pas être difficile pour avancer sur ce point. Pourtant, une fois les pieds dedans, j'ai eu beaucoup de mal à m'arrêter. Ce n’est pas le scénario de l'année, mais cela reste intéressant de savoir comment ça va se finir. 

 

Au niveau des voitures, le jeu en propose peu : 33 voitures européennes (dont 12 en DLC), 25 voitures américaines (dont 5 en DLC) et 2 japonaises (Une Nissan GTR et une Nissan 370Z). Ce qui fait un total de 43 voitures hors DLC. La liste est disponible en toute fin de l'article.

 

Niveau customisation, vous avez l'aspect physique (changer le capot, les jantes, la jupe avant, arrière…) et les différents « kits d’upgrades » pour changer la catégorie de votre voiture. Il y a 5 kits différents : Street (Tuning Fast & Furious), Dirt (pour rouler sur l'herbe et dans la terre sans trop de problème), Performance (une sorte de sous-GT3), Raid (pour du tout terrain pouvant monter des montagnes. Véridique.) et Compétition (La version GT3 de la voiture). Mais ne pensez pas que chaque voiture a les 5 Kits. La BMW M5 par exemple, n’a qu’un seul kit possible. L’autre point qui fâche, c’est que la Chevrolet Camaro SS a 3 kits d’upgrades, alors qu'on peut voir, via les vidéos de présentation du jeu, deux autres kits non présents, aujourd’hui, qui arriveront avec un « patch » d’après les développeurs. Pourtant, ces kits sont déjà présents dans le jeu, car conduits par des IA. Mais pas accessibles pour le joueur... 

Le point marquant, c'est sur la BMW Z4, en kit Raid (avant dernier kit) on obtient l'intérieur de la BMW Z4 GT3, qui devait être présente avec le kit Competition, mais qui est, encore aujourd'hui, indisponible.

On se retrouve, semble-t-il avec une « Early Access » dissimulée, le jeu de base n’étant pas complet. Pour un logiciel vendu 50€ en magasin, c’est un peu dommage...

 

The Crew - pas un mauvais jeu, pas un bon non plus !

p

Sur la gigantesque carte de 5000 Km², vous trouverez des icônes sur la route lançant automatiquement des défis : traverser des portes qui s’affichent sur la route, rester le plus longtemps possible sur une ligne, casser des objets, faire un saut gigantesque, aller le plus loin possible pendant un court lap de temps… Chaque défi vous permet d’obtenir un objet pour améliorer votre voiture, de l’expérience et de l’argent. Car oui, le jeu fonctionne comme un MMORPG : Vous obtenez des objets qui augmentent le niveau de votre voiture (sans vraiment savoir ce que ça change sur la voiture en elle même, sans changer le comportement de cette dernière), de l’argent, et de l’expérience vous permettant de débloquer, par exemple, la suite des missions du scénario (cela m’est déjà arrivé de ne pas pouvoir continuer l’histoire, car je n’avais pas le niveau requis… Alors que la voiture avait, elle, le bon niveau)

 

Qui dit MMO dit jeu en ligne. C’est ce qui est mis en avant depuis l’annonce du jeu, le principe des « Crew » , des équipes. Et bien je vais vous refroidir immédiatement : contrairement à tout type de jeux en ligne de ce calibre, il est impossible aujourd’hui de faire une guilde, ou d’avoir un club. Le principe du Crew est simple : C’est la création d’un groupe éphémère. C’est tout ! Vous pouvez faire un groupe avec vos amis ou les gens présents sur la carte. Il n’y a pas de gestion de clubs comme sur un Forza Horizon ou un DriveClub.

 

L’autre point qui fâche pour un jeu en ligne avec connexion obligatoire à internet, c’est que le jeu n’affiche pas plus de 8 joueurs simultanés. Vous pouvez être dans une grande ville du jeu, vous ne verrez pas plus de 7 joueurs autour de vous. Et pas forcement les meilleurs...

Et ça, c'est quand les serveurs fonctionnent...

 

 

Sur la gigantesque carte de 5000 Km², vous trouverez des icônes sur la route lançant automatiquement des défis : traverser des portes qui s’affichent sur la route, rester le plus longtemps possible sur une ligne, casser des objets, faire un saut gigantesque, aller le plus loin possible pendant un court lap de temps… Chaque défi vous permet d’obtenir un objet pour améliorer votre voiture, de l’expérience et de l’argent. Car oui, le jeu fonctionne comme un MMORPG : Vous obtenez des objets qui augmentent le niveau de votre voiture (sans vraiment savoir ce que ça change sur la voiture en elle même, sans changer le comportement de cette dernière), de l’argent, et de l’expérience vous permettant de débloquer, par exemple, la suite des missions du scénario (cela m’est déjà arrivé de ne pas pouvoir continuer l’histoire, car je n’avais pas le niveau requis… Alors que la voiture avait, elle, le bon niveau)

 

Qui dit MMO dit jeu en ligne. C’est ce qui est mis en avant depuis l’annonce du jeu, le principe des « Crew » , des équipes. Et bien je vais vous refroidir immédiatement : contrairement à tout type de jeux en ligne de ce calibre, il est impossible aujourd’hui de faire une guilde, ou d’avoir un club. Le principe du Crew est simple : C’est la création d’un groupe éphémère. C’est tout ! Vous pouvez faire un groupe avec vos amis ou les gens présents sur la carte. Il n’y a pas de gestion de clubs comme sur un Forza Horizon ou un DriveClub.

 

L’autre point qui fâche pour un jeu en ligne avec connexion obligatoire à internet, c’est que le jeu n’affiche pas plus de 8 joueurs simultanés. Vous pouvez être dans une grande ville du jeu, vous ne verrez pas plus de 7 joueurs autour de vous. Et pas forcement les meilleurs...

 

La conduite du jeu, au départ, est très aléatoire. On ne sent pas la voiture, c’est très étrange à conduire, quasiment inexplicable. Disons que le fond même du jeu, qui consiste à conduire, est désagréable, tant qu’on n’a pas eu un kit d’upgrade potable. Là ou sur un Need For Speed, la voiture se prend en main en quelques secondes, sur The Crew, le flottement étrange dans la direction, le glissement de la voiture sur la route et la physique très étrange (vous taper un mur sur le coté, votre voiture va se retourner automatiquement dans l’autre sens, par exemple). De plus, les objets sur la route : certains vont vous arrêter immédiatement (comme des poubelles), d’autres moins (comme des barrières)

 

L’article est long, mais je vais finir par les autres points agaçant en masse : Le PVP dans le jeu est très mal exploité, le netcode fonctionne difficilement même une semaine après la sortie du jeu, certains crashs serveurs effacent nos données et empêche certains joueurs de pratiquer depuis plusieurs jours, le « fast travel » est illimité, il suffit d’aller une fois à un endroit pour s’y téléreporter en quelques secondes dès qu’on le souhaite et de n’importe où…

 

Le petit bonus pour les personnes de The Racing Line c’est que le jeu offre une représentation (TRÈS) approximative des différents circuits américains (Sebring par exemple, Laguna Seca). Ne vous excitez pas trop vite et regardez la vidéo ci-dessous :

 

Je ne peux pas conseiller The Crew. Je ne peux pas non plus dire que c’est un mauvais jeu. C’est un jeu moyen, pas fini, mais sur lequel j’ai quand même passé du bon temps, et eu du mal à décrocher une fois dedans. Il n’est pas très beau, loin d’être complet et très loin d’être aussi agréable et fun qu’un Forza Horizon 2. Mais c’est le seul jeu de ce calibre sur PC et PS4.

 

Je pense malheureusement qu’il faut attendre, voir ce qu’Ivory Tower va faire de son jeu, si le suivi sera bien présent, si le contenu deviendra plus consistant, si la partie multijoueur sera retravaillée pour convenir plus à ce qui était annoncé.

 

Aujourd’hui, The Crew est un jeu solo moyen et un mauvais jeu multijoueur. Qu’en est-il de demain ? Pour le moment, il n’y a eu absolument aucune communication de la part des développeurs ou de l’éditeur depuis la sortie du jeu. Ce qui n’est pas très rassurant.

The Crew - pas un mauvais jeu, pas un bon non plus !

La conduite du jeu, au départ, est très aléatoire. On ne sent pas la voiture, c’est très étrange à conduire, quasiment inexplicable. Disons que le fond même du jeu, qui consiste à conduire, est désagréable, tant qu’on n’a pas eu un kit d’upgrade potable. Là où sur un Need For Speed, la voiture se prend en main en quelques secondes, sur The Crew, le flottement étrange dans la direction, le glissement de la voiture sur la route et la physique très étrange (vous taper un mur sur le coté, votre voiture va se retourner automatiquement dans l’autre sens, par exemple) rend la conduite peu agréable au départ, le temps de s'y habituer. De plus, les objets sur la route : certains vont vous arrêter immédiatement (comme des poubelles), d’autres moins (comme des barrières)

 

Le jeu accepte les volants. Pour le reste, c'est à vos risques et périls. J'ai essayé avec mon ClubSport V2, il faut avoir envie de passer une heure ou deux dans une configuration "propre" du volant. J'ai vite abandonné l'idée pour reprendre ma manette.

 

L’article est long, mais je vais finir par les autres points agaçants en liste : Le PVP dans le jeu est très mal exploité, le netcode fonctionne difficilement même une semaine après la sortie du jeu, certains crashs serveurs effacent nos données et empêchent certains joueurs de lancer le jeu depuis plusieurs jours (les sauvegardes étant stockées sur les serveurs d'UbiSoft), le « fast travel » est illimité, il suffit d’aller une fois à un endroit pour s’y téléporter en quelques secondes dès qu’on le souhaite et de n’importe où…

 

Le petit bonus pour les personnes de The Racing Line c’est que le jeu offre une représentation (TRÈS) approximative des différents circuits américains (Sebring par exemple, Laguna Seca). Ne vous excitez pas trop vite et regardez la vidéo ci-dessous :

Je ne peux pas conseiller The Crew. Je ne peux pas non plus dire que c’est un mauvais jeu. C’est un jeu moyen, pas fini, mais sur lequel j’ai quand même passé du bon temps, et eu du mal à décrocher une fois dedans. Il n’est pas très beau, loin d’être complet et très loin d’être aussi agréable et fun qu’un Forza Horizon 2. Mais c’est le seul jeu de ce calibre sur PC et PS4.

 

Mon article ressemble à un lynchage du jeu. J'ai acheté le jeu en magasin la semaine de sa sortie, à 50€, comme une personne lambda. J'y ai joué, et j'ai vraiment été déçu par beaucoup de points... Sans pour autant réussir à lâcher la manette. Le jeu offre une liberté rare dans un jeu de course, une ambiance assez intéressante, et surtout, un monde vivant. Vous croiserez des piétons, des étudiants assis en rond sur l'herbe en pleine ville, des ours et des bisons dans les montagnes, des renards qui traversent la route entre les forêts, des avions qui vous passent au-dessus, les pompiers avec leurs gyrophares que vous croiserez sur votre route. Et non, ce n'est pas scripte, car c'est des rencontres que j'ai eues en me promenant dans le jeu, simplement. Et à côté de ça, j'ai envie d'avancer dans le scénario, de ne pas utiliser le Fast Travel et de traverser la carte pour visiter tel ou tel endroit.  Je ne peux pas conseiller le jeu, je n'arrive pourtant pas à m'en défaire après 10 Jours dessus. 

 

Je pense malheureusement qu’il faut attendre, voir ce qu’Ivory Tower va faire de son jeu, si le suivi est bien présent, si le contenu devient plus consistant, si la partie multijoueur est retravaillée pour convenir plus à ce qui était annoncé.

 

Aujourd’hui, The Crew est un jeu solo moyen et un mauvais jeu multijoueur. Qu’en est-il de demain ? Pour le moment, il n’y a eu absolument aucune communication de la part des développeurs ou de l’éditeur depuis la sortie du jeu. Ce qui n’est pas très rassurant.

La liste des voitures, avec leurs kits d'upgrade disponible lors de la sortie du jeu.

Generic:
1. Hot Rod [S,D,P,C] [collectible]
2. Buggy [R] [collectible]


EU:
1. Alfa Romeo 8C Competizione [F,P,C?]
2. Alfa Romeo 4C [P?] [Speed DLC]
3. Aston Martin 2011 V8 Vantage S [F,P]
4. Aston Martin V12 Zagato [Extreme DLC]
5. Bentley Continental Supersports 2010 [F,P,C]
6. BMW M5 (F10) [P?]
7. BMW Z4 sDrive35is 2011 [F,S,P,R,C]
8. BMW Z4 sDrive35is 2011 Street Edition [F,S] [Preorder Bonus]
9. Ferrari 458 Speciale [F,P] [Season Pass exclusive]
10. Ferrari LaFerrari [F,P]
11. Fiat Abarath 500 [P?] [Extreme DLC]
12. Koenigsegg Agera R [F,P]
13. Lamborghini Aventador LP 700-4 2011 [F,P]
14. Lamborghini Miura SV [F,P]
15. Lamborghini Murcielago LP640 2008 [F,P,C]
16. Lamborghini Gallardo LP570 Superleggera[F,P,C]
17. Maserati GranTurismo S [P?]
18. McLaren F1 [F,P?] [Raid DLC]
19. McLaren MP4-12C [F,P,C] [Season Pass exclusive]
20. McLaren MP4-12C GT3 [C?] [possible Season Pass exclusive]
21. Mini Cooper S 2010 [F,S,D,P,C]
22. Mini Cooper S 2010 Street Edition [F,S] [Preorder Bonus]
23. Mercedes SLS [P,?]
24. Mercedes SLS GT3 [C?]
25. Mercedes SL63 AMG [P?]
26. Mercedes C63 AMG [F,P,C] [Speed DLC]
27. Pagani Huayra [F,P]
28. RUF 3400K [F,D,P,R,C]
29. RUF CTR 3 [F,P]
30. RUF CTR 3 Xfinity edition [F?]
31. Spyker C8 Aileron [F,P] [Vintage DLC]
32. Volkswagen Golf GTI MK7 [F,S]
33. Volkswagen Touareg [R?] [Raid DLC]

USA:
1. Cadillac Escalade 2012 [R?] [Raid DLC]
2. Chevrolet Camaro RS 1969 [F,S,D,P,R,C]
3. Chevrolet Camaro SS 2010 [F,S,D,P,R,C]
4. Chevrolet Corvette C2 [F,P] [Vintage DLC]
5. Chevrolet Corvette C3 [F,P] [Vintage DLC]
6. Chevrolet Corvette C6 ZR1 2013 [F,P,C]
7. Chevrolet Impala Sedan 1967 [F,S,P,C]
8. Chevrolet Silverado 2013 [F,S,D,P,R,C]
9. Chrysler 300 SRT 2 2013 [F,S]
10. Dodge Challenger SRT 392 2012 [F,S,D,P,R,C]
11. Dodge Charger SRT 2012 [F,S,D,P,C]
12. Dodge Charger R/T Hemi 1969 [F,S,D,P,C]
13. Dodge Ram SRT-10 2004 [F,S,D,P,R,C]
14. Dodge Viper SRT-10 Coupe 2010 [F,P,C] [Uplay Reward]
15. Dodge Viper SRT 2013 [Extreme DLC]
16. Ford F-150 SVT Raptor 2010 [F,S,D,P,R,C]
17. Ford Focus RS 2010 [F,S,D,P,R,C]
18. Ford Mustang 2015 [F,S,P]
19. Ford GT 2005 [F,P,C]
20. Ford Mustang GT 2011 [F,S,D,P,R,C]
21. Ford Shelby Mustang GT500 2013 [F,P]
22. Hummer H1 [R?]
23. Jeep Grand Cherokee SRT-8 2012 [F,S,D]
24. Saleen s7 Twin Turbo [F,P,C] [Speed DLC]
25. Shelby GT500 1967 [F,S,P,C]

Japan:
1. Nissan Skyline GT-R R34 [F,S,D,P,R,C]
2. Nissan 370Z (Z34) 2013 [F,S,D,P,R,C]

Partager cet article

Repost 0
Publié par Elurztac - dans Arcade - TheCrew
commenter cet article

Suivre et contacter The Racing Line

rss facebook twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

Sim Racing Evolution overblog Paddock TVFFSCA Simuracing Agenda Ligue Simracing ProjectFrance Ligue F1CS SimRacing League