20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 22:20
Très fréquent, la panne de volant. Outil essentiel du SimRacer. Je dis essentiel car il n'est pas concevable, pour moi, de s'adonner à notre passion avec un clavier ou une manette. Vous avez déjà essayé de conduire votre voiture de tous les jours avec un clavier vous ? Je ne dis pas que cela serait impossible, non simplement que cela manquerait de finesse pour manoeuvrer pleinement l'engin. Enfin, il s'agit là d'un autre sujet / débat qui pourrait mériter un article.

Revenons à nos moutons, j'ai possédé, depuis 1999, bon nombre de volants que j'ai partiellement ou totalement détruit (cela dépendait de la solidité de conception). Il faut bien le dire, ce périphérique n'est pas toujours conçu pour supporter la charge d'utilisation que nous, SimRacer, lui faisons supporter. J'ai donc épuisé, au cours de ces dix dernières années : un Saitek FFB, un Thrustmaster Ferrari FFB, un Microsoft Side Winder FFB, un Microsoft Side Winder non FFB, un Logitech Momo Force (le noir pas le rouge, les connaisseurs me comprendront). Certains n'ont pas résisté à plus de deux ou trois mois d'utilisation... oui, je devrais faire parti des tests de résistance des fabricants.



Aujourd'hui, je suis l'heureux possesseur d'un Logitech G25 et seulement après un an et demi d'utilisation, c'est un record absolu pour moi, il a montré ses premiers signes de fatigue.

Le pédalier, sur tous les modèles que j'ai pu avoir, fonctionne à l'aide d'un potentiomètre sur chaque pédale. Je ne vais pas faire un cours d'électronique mais ce composant permet de mesurer la position des pédales, il va permettre le transfert d'information qui sera transmise à la simulation etc. Ces fameux potentiomètres sont les points faibles de nos outils favoris. En effet, le nombre de fois où ils peuvent être manoeuvrés est limité. Dès les premiers signes d'usure, nous pouvons constater des dysfonctionnements dans notre simulateur : impossible d'accélérer ou de freiner à fond, instabilité sur ces mêmes commandes, etc.

Pour ma part, cette fois, je me suis rendu compte que le frein s'activait très peu mais de manière intermittente alors que je n'avais pas le pied dessus (difficile de s'en rendre compte, sauf le manque de pêche de l'auto et les feux de stop qui s'allument lorsque l'auto possède ces feux).

Je me suis, alors, livré à un démontage. Il ne faut pas avoir peur, il y a un nombre halluciant de vis sur le pédalier du G25... un petit nettoyage, dépoussiérage, soufflage sur le potentiomètre incriminé et remontage pour voir. Et, et, et bien surprise, tout est rentré dans l'ordre.

Je pense malgré tout que ce sont les premiers signes d'une fatigue, cela va se reproduire et s'amplifier avec le temps jusqu'à défaillance complète. Je serai bon, par la suite, pour appliquer des moyens plus radicaux dont je ne manquerai pas de vous faire part car j'ai appris, avec le temps, à bricoler ces périphériques.

Ceci, malgré tout, fait du G25 le volant le plus solide* de tous les temps, je ne peux donc que continuer à le conseiller même si le mien commence à me faire des misères.

* C'est aussi le plus précis, agréable et complet du marché grand public
 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Dim 22/05/2009 23:02

Ah, j'ai déjà pensé faire une photo de mon poste mais comme étant celui des parents pauvres du SimRacing. Je vais peut-être le faire mais tu seras déçu. Un bureau sur tréteaux et une chaise tout ce qu'il y a de plus normal... rien qui ne casse des briques, je démonte le tout et le dépose sous le bureau lorsque j'ai terminé et à chaque fois.

Je lorgne sur ça : http://playseats.biz/ depuis quelque temps mais avant le déménagement vers un appart plus grand, ma femme me tuerait si je lui / me faisais cette surprise :-D

Kjeldorius 22/05/2009 19:54

Bien sûr, tout cela reste un jeu mais le plaisir se ressent réellement quand les chronos s'améliorent et donc les trajectoires et la maitrise global du comportement de la voiture. A ce moment là, on prend vraiment plaisir à conduire son bolide.

Au passage, ce serait sympa que tu montres une photo de ton poste de pilotage ;-)

Dim 22/05/2009 09:12

Il n'y a pas de raison d'avoir honte, de très grands SimRacers ont pratiqués, et pratique encore pour certains, avec une manette.

Généralement, ceux qui passent de la manette au volant, évoquent le réalisme et surtout, une amélioration notable de leurs résultats.

Je ne connais pas le RGT, je ne serai donc pas d'un bon avis. Le G25 est effectivement relativement encombrant, par contre, les boutons manquants sur le volant se retrouvent sur le levier de vitesse, là il y a ce qu'il faut.

Encore et toujours, malgré tout, le principal est de prendre du plaisir. Autant nous sommes capables de nous prendre au sérieux, autant cela reste... un jeu ;-)

Kjeldorius 21/05/2009 15:39

Honte à moi car je joue à la manette analogique depuis 2003. Avant j'étais au clavier et j'ai commencé mon premier jeu de course sur GP1 puis le célèbre GP2. Je ne suis pas un simracer mais je commence à voir la limite de mon périphérique (qui commence sérieusement à se déteriorer) et j'hésite donc entre deux volants :

Le G25 de logitech et le RGT de Thrustmaster.

Le G25 est le must mais encombrant et ce qui me gêne le plus, c'est le manque de boutons sur le volant. Je ne sais pas lequel choisir alors je reste avec ma manette... De plus, j'ai un problème de place avec mon bureau. Peut être qu'un jour je me déciderai

Suivre et contacter The Racing Line

rss twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

overblog Paddock TVFFSCA Simuracing   SimRacing League