5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 13:17

AFFICHE-CHAMP-SEAT

 

Parce que l'on en parle beaucoup en ce moment, parce que The Racing Line y sera présent en tant que sponsor sur plusieurs châssis, nous avons voulu en savoir une peu plus sur ce championnat rFactor EvoSim Seat Leon Supercopa Simulation 2013. Et pour cela, rien de mieux que de s'entretenir avec l'un des organisateurs de cette compétition.

 

Rencontre avec Franck Rozez...

 

franck rozezDim : Bonjour Franck, je suis ravi de pouvoir te rencontrer et merci d'avoir accepté cette invitation. Avant d'entrer dans le vif du sujet et pour permettre aux lecteurs qui ne te connaissent pas de te découvrir, peux-tu te présenter ? Ton âge, ta situation de famille, ce que tu fais dans la vie réelle, ...

 

Franck : Bonjour à tous, premièrement merci à toi Dim et merci à The Racing Line pour l’intérêt porté à notre championnat. Donc comme tu l’as si bien cité, Franck Rozez, 33 ans. Je vis en concubinage, en région parisienne, avec une petite fille de 2 ans et demi. Professionnellement je suis consultant intégrateur pour un progiciel de gestion et comptabilité spécialisé dans le domaine automobile.

 

Dim : D'où te vient cette passion pour le SimRacing ? Comment l'as-tu découvert ?

 

Franck : Premièrement passionné par le sport automobile depuis tout petit en suivant mon père sur les circuits. J’ai ensuite pris la relève pendant 10 ans à un certain niveau. J'en suis arrivé au SimRacing en 2005, par hasard, en tombant sur un championnat Mégane Trophy. Je me suis de suite inscrit, acheté un volant et commencé à retranscrire mon manque de roulage et surtout d’adrénaline du réel par la simu.

 

Dim : Comment en es-tu arrivé à l'organisation de championnats ?

 

Franck : EvoSim est né un peu, encore une fois, par hasard. En fait j’ai retrouvé via le simracing pas mal d’anciens collègues des paddocks réels. En même temps, j'ai commencé à bidouiller les physiques en simu car je suis quelqu’un qui aime comprendre tout ce qu’il touche. De là, j’ai fait tester certaines choses à un ami proche qui est moniteur sur un circuit et qui cours de temps en temps quand le budget le lui permet, mais aussi à mon fidèle ami et grand pilote en simracing Raphel Ferey. L’idée première était donc venue mais celle-ci n’était pas de créer un championnat, plutôt un mod qui permettrait à plusieurs pilotes réels de faire du « training ». Par la suite, nous entendions souvent une forte demande  sur un mod Seat Leon Supercopa. Ayant plusieurs contacts de pilotes de la série dans mon carnet d’adresse nous avons pris le pari de lancer le mod, puis le champ après 11 mois de dev en collaboration rapprochée. Coté 3D nous l’avons confié au célèbre Eddy3Spain connu pour la réalisation de la Clio Cup 2008.

 

Dim : Je sais, pour l'avoir fait moi-même pendant quelques années, qu'une gestion sérieuse est assez lourde entre la préparation du règlement, la promotion, la gestion du site, des serveurs, des classements, des commissions d'enquête etc. N'est-ce pas ?

 

Franck : TOUT A FAIT ! Mais je pense que nous avons la chance, chez EvoSim à l’heure actuelle, d’avoir un plateau hyper respectueux du travail accompli. Nous verrons bien par la suite de la saison. Mais, il est vrai que cela prend énormément de temps. Le  TAF (taux d’acceptation Féminin ndlr)  citation d’un Simracer bien connu est une chose très importante à gérer aussi. Au jour d’aujourd’hui EvoSim me prend en moyenne 3 h pleines par jour et la même chose, voir plus, pour mon collaborateur le plus proche.

 

Dim : D'ailleurs, nous SimRacers, nous ne rendons pas suffisamment hommage à cet incroyable travail de l'ombre. Nous ne sommes pas toujours conscients de la quantité de travail nécessaire au bon déroulement d'un championnat ou d'un événement de SimRacing.

 

Franck : Il est clair que j’ai déjà croisé pas mal de SimRacers ayant des réflexions pas très correctes envers les orga. Mais, généralement, quand nous proposons à ces personnes de venir nous aider, il n’y a plus personne. J’ai malheureusement l’impression, des fois, que nous avons à faire à des personnes qui se disent : "je paie, je suis roi, je dois en avoir pour mon argent". Ils oublient, bien souvent, que nous sommes des bénévoles qui donnons beaucoup de notre temps afin de leur permettre de vivre leur passion.

 

Dim : L'approche pour la création de ce championnat EvoSim Seat Leon Supercopa Simulation 2013 est un peu particulière. Peux-tu nous en dire un peu plus à ce sujet ?

 

Franck : Particulière n’est pas le mot je pense. Tout simplement nous avons eu envie de donner la possibilité à nos SimRacers de se mesurer et surtout de partager avec des pilotes réels. Ceux-ci jouent le jeu en apportant conseils de pilotage et réglages sur notre TS (Team Speak). Voila le gros point fort d’EvoSim et cela à l’air de plaire. De plus nous allons essayer de donner la possibilité à certains membres d’aller au cœur de l’action dans les paddocks d’un meeting au cours de l’année.

 

Dim : Qui sont à tes côtés pour t'épauler dans cette lourde tâche ?

 

Franck : Nous Sommes deux Admins Raphael Ferey et moi-même, mais bien aidé par Peter Deray qui s’implique largement dans l’organisation. De plus certains membres nous proposent leur aide chose que nous sommes en train d’étudier, mais le temps nous manque en ce moment. Je ne cacherais pas qu’à l’ avenir j’aimerais déléguer pas mal de choses.

 

rapahel_ferey.jpgRaphael Ferey

 

Dim : Quels sont donc ces pilotes réels inscrits à ce championnat. Peux-tu les présenter brièvement ?

 

Franck : Alors, je vais essayer de ne pas en oublier...

Mais avant de les citer, j’aimerais annoncer une nouvelle de dernière minute. Nous sommes heureux d’annoncer fièrement qu’EvoSim compte désormais un parrain sportif : David Terrien.

 

david_terrien.jpg

David Terrien (à droite sur la photographie)

 

Vous pourrez trouver, ci dessous, son palmarès :

 

1988 Champion de France Minime de Karting
1993 Champion du Monde de Karting Formule A, Champion de France Junior de Karting
1996 Champion d'Europe et de France de Formule Ford
2000 Champion SWRC avec 5 victoires
2001 Champion FIA-GT en catégorie N-GT
2002 Vainqueur des 24 heures de Spa
4 participations aux 24 heures du Mans

 

Le premier a avoir été à nos côté est Peter Deray celui-ci est Pilote Instructeur sur le circuit d’Abbeville ( 80 ). Il a participé à plusieurs coupes de marque comme la 207 Sprint, la Seat Leon Supercopa avec 2 Victoires en 2012  et surtout en ce moment il travaille sur le concept EasyDrift qui est entrain de faire beaucoup de bruit.

 

peter_deray.jpgPeter Deray

 

Vincent Abbril, jeune et talentueux pilote qui vient tout juste de fêter ses 18 ans. Apres 3 années de Seat Leon Supercopa, celui-ci va s’aligner dans la cours des grands en GT français sur le GT tour à bord d’une Audi R8 LMS Ultra du Team Speed Car avec comme coéquipier Sébastien Cabirou.

Jimmy Antunes, je pense que c’est l’un des pilotes réel les plus connu du SimRacing. Jimmy ayant remporté le titre 2012 en Seat nous a confié vouloir le remporter aussi en 2013 mais cette fois en simulation. Notre jeune pilote s’alignera également en GT pour la saison 2013 à bord d’une Aston Martin DBRS9 engagée également par Speed Car. Celui-ci sera secondé par le responsable de l’écurie : Pascal Destembert.

Thibaut Mourgues, jeune animateur du peloton de la Seat Leon Supercopa. Celui-ci sera sur la grille de départ du championnat de France Peugeot RCZ Cup au sein du Team JSB.

Julien Briche, pilote bien connu des séries de promotion Peugeot Sport, il a remporté 7 titres nationaux dont la Seat Leon Supercopa en 2010. Aujourd’hui à la tête du Team JSB Compétition. Vice Champion de France RCZ Cup en 2012 plus quelques courses en Porsche Cup.

Plus pleins d’autres anciens pilotes amateurs comme Léopold De Saint-Alary, Champion de Guadeloupe de Folcar, Olivier Le Masle, Damien Dussoul, moniteur sur le circuit de Chambley et pilote sur la coupe de France des circuits, Antoine Pretin, qui a participé à plusieurs courses sur Clio Cup ou encore 206 Relais. Désolé pour ceux que j’oublie de citer...

 

Dim : Cette liste est, je dois l'avouer, impressionnante ! Les inscriptions sont maintenant terminées ? Une idée de la clef d'un tel succès ?

 

Franck : Nous avons fait le choix de clôturer les inscriptions et d’étudier tout de même toutes les demandes sur dossier. Pourquoi ? Tout simplement par souci de qualité. Nous préférons avoir moins de monde et apporter une organisation au top pour nos pilotes. Concernant le succès du championnat j’avoue être très étonné. Nous n’avons pratiquement pas fait de Pub. Le bouche à oreille a suffit, je pense, suite à de très bon retour sur le mod.

 

Dim : Combien de pilotes en tout ?

 

Franck : Aujourd’hui nous comptons 60 pilotes à jour de toutes les formalités d’inscription. Nous avons la chance de compter des pilotes venant de ligues différentes. Le Niveau me semble vraiment relevé. J’ai des fois l’impression de me retrouver sur une interligue.

 

Dim : Quel est le sentiment d'un organisateur lorsqu'il parvient à remplir ainsi les grilles de départ ?

 

Franck : Je ne cacherai pas notre angoisse, un bon stress, une grande satisfaction et une revanche sur certains qui ne croyaient pas en nous.

 

Dim : Les courses seront retransmises par la chaîne Paddock TV, n'est-ce pas ? La médiatisation, un passage obligé de nos jours pour le SimRacing ?

 

Franck : Tout à fait, nous avons la chance d’avoir trouvé un accord avec Paddock TV, celui-ci accorde une grande importance à la promotion du SimRacing via sa chaine. Il était important pour nous de faire partie de son programme. De plus le projet et soutenu par plusieurs partenaires et pour eux la TV est un grand plus. Aujourd’hui le SimRacing est de plus en plus surveillé et je pense que la TV devient un outil indispensable.

 

Dim : Participes-tu toi-même, en tant que pilote à ce championnat et pourquoi ?

 

Franck : A la base, oui je devais participer. Aujourd’hui j’ai pris la décision de ne pas le faire tout simplement pour encore une fois un souci d’organisation. Chez EvoSim j’ai aussi la casquette de gestionnaire des serveurs et je préfère donc me consacrer à 100 % à mon rôle d’admin.

 

Dim : L'organisation même d'événements virtuels, c'est beaucoup de stress, les SimRacers bien qu'amateurs et passionnés sont, malgré tout, très exigeants, quel est ton état d'esprit à quelques jours du début de la première épreuve ?

 

Franck : Nous sommes quand même assez stressés mais sereins en même temps. Nous nous sommes entourés de personnes de confiance et essayons de ne passer à coté d’aucuns éléments. Le mod est optimisé au mieux mais aussi les circuits. Chaque circuits du championnat est repris par un SimRacer bien connu pour ce genre de job. Il optimise les textures nous place des anticuts et essai de fidéliser au maximum par rapport au réel grâce au retour de nos pilotes réels. Pour finir nous organisons un maximum de soirées tests qui nous permettent d’avoir des remontées. Je souhaite aussi notifier le gros travail de mon collaborateur Raphael Ferey qui prend le temps de résoudre chaque problème informatique de nos membres via des prises en main à distance.

 

Dim : Merci beaucoup de m'avoir accordé un peu de ton temps que je sais précieux à quelques jours du lancement du championnat. Nous vous souhaitons beaucoup de courage et de réussite pour la suite des événements. Un petit mot de la fin pour les lecteurs ?

 

Franck : Un grand merci à toi pour la confiance et nous donner la chance de faire partager notre expérience. Merci aussi de tenir un blog qui, aujourd’hui, est une référence dans le monde du SimRacing Français. Avec tout cela, je pense que nous arriverons à faire évoluer le SimRacing. Je tiens encore une fois à préciser qu’EvoSim n’est pas le fruit d’une personne interviewé ce jour mais surtout d’un gros travail d’amis proches et passionnés. Je les remercie encore, pour ne pas les citer : Raphael Ferey et Peter Deray. Merci encore aussi à Vincent Abril et Jimmy Antunes pour le temps consacré au développement du mod. Pour les lecteurs, n’hésitez pas à venir nous rencontrer, suivre notre actualités, nous avons quelques projets en tête et cette fois pour des Opens.

 

 

 

Vidéo : gtcjujuncoful

 

Liens :

> Le site du championnat Seat Leon Supercopa Simulation

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pascal 06/03/2013 09:13


Belle interview assez longue qui a permit de bien faire le tour du simracing et du réél.


Merci!

Kjeldorius 05/03/2013 20:00


Bonne interview qui montre les coulisses d'une organisation d'une course ou plus difficile, d'un championnat. Ça me rappelle quand j'étais administrateur et modérateur d'un gros forum français
sur un jeu vidéo. C'est passionnant mais ça prend énormément du temps et seule la passion permet d'effectuer ce travail de l'ombre.

Suivre et contacter The Racing Line

rss twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

overblog Paddock TVFFSCA Simuracing   SimRacing League