20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 03:43

L'événement de SimRacing Tous Unis Pour Toutes Les Causes se déroulera le 4 juillet prochain. Christian Chataignier, l'un des organisateurs, est un passionné de sport automobile, dévoué à la cause du SimRacing depuis de nombreuses années. Acteur important du SimRacing, nous avons eu envie de le rencontrer pour en savoir un peu plus sur les coulisses de cette course qui rassemble des SimRacers de nombreux horizons. Entretien avec Christian Chataignier...

 

christian_chataignier.jpgDim : Je te connais, pour ma part, en tant que SimRacer (nous avons croisé nos roues virtuelles à plusieurs occasions), je te connais aussi en tant qu'organisateur de Championnats et d'Opens. Peut-être reviendrons nous un jour sur le SimRacing en général, mais ajourd'hui, ce qui nous intéresse, c'est l'événement "Open Tous Unis Pour Toutes Les Causes". Avant d'aller plus dans le vif du sujet, pour ceux qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter ?

Christian : Parisien de toujours, je réside désormais à Colombes dans les Hauts de Seine, j'ai 66 ans et travaille dans le développement informatique. Marié, je suis heureux papy de deux petits-fils de trois ans et demi et de cinq mois. Mes loisirs sont occupés en grande partie par le simracing, en tant que pilote bien sûr mais aussi en tant qu'orga, puisque je m'occupe de deux ligues (Montagne et courses de côte et Ligue Tourisme) à la FFSCA, dont je suis aussi vice-président...

Dim : D'où vient cette belle idée de "Tous Unis Pour Toutes Les Causes" et en quelle année cela a-t-il commencé ?

Christian : C'est une idée qui a germé dans nos esprits, avec Bruno Goulier et Christophe Pulluard, que nous avons mis en application pour la première fois en 2009. A la base, avec Bruno Goulier, nos avions envie d'organiser quelque chose ensemble, et une course d'endurance courte pouvant se dérouler sur une soirée nous semblait le bon choix. Nous avons retenu le format de quatre heures par équipe de deux, avec quatre relais obligatoires, qui est toujours en vigueur actuellement.

Dim : Entre la préparation et l'épreuve en elle-même, combien êtes-vous pour assurer l'organisation ?

Christian : Aujourd'hui, nous sommes une belle petite équipe ! Bruno et moi sommes un peu en amont, on choisit le circuit, les voitures, on gère le site internet et ses différentes applications. Pascal Faytout (Rookmoute) est plus particulièrement en charge du serveur et de ce qui va avec comme la gestion du plugin de reconnexion, et fournit un travail important auprès des pilotes pour la bonne marche du plugin et le déroulement des sessions de qualifications, Ludo Bertrand est en charge du carset, Christophe Regel (chl044) prépare les circuits et Mathieu Leclerc est en charge de la communication. Ben ça fait six mine de rien !

Dim : L'organisation d'un tel événement est-elle difficile, plus qu'un Open "normal" ?

Christian : Pas particulièrement, car aujourd'hui nous organisons la cinquième édition, et on s'appuie sur notre "vécu". Chacun sait ce qu'il a à faire, on pourrait dire que c'est une petite machine bien huilée !

Dim : Votre approche est-elle toujours la même au fil des ans ?

Christian : Au fil des ans on a respecté notre idée première : associer la générosité à la pratique du simracing. Un changement majeur a été l'adoption du pluggin de reconnexion d'Endurance rFactor l'année dernière. Il faut remercier Nicolas Crignon pour ça, car c'est un vrai plus. Plus personne n'est frustré par une déconnexion ou un accident violent, on peut revenir et reprendre la course jusqu'au bout. Après, il y a des petites choses qui ne changent pas comme l'idée du départ en plein jour vers 18 heures, pour une arrivée la nuit. Ca fait partie des charmes de l'épreuve ; d'autres changent comme les véhicules et les circuits.

 

Dim : Globalement, êtes-vous satisfaits des sommes récoltées ?

Christian : Tout acte de générosité est bon à prendre, même si pour les organisateurs les sommes récoltées sont toujours insufisantes... Pouvoir offrir aux environ de mille euro à une association serait génial, même si pour le moment on va tenter d'approcher les cinq cent euros, mais tout le monde vit la crise !

affi_2013.jpg

 

Dim : Saurais-tu me dire qui en a bénéficié les années précédentes ?

Christian : L'association "L'enfance à l'hôpital" en a été le bénéficiaire les deux premières années, grâce à Yannick Lapchin et Christophe Bouquet, qui lui ont rapporté 370€ puis 438€. En 2011, Julien Dexmier et Johann Le Bris ont permis à "Greffe de Vie" de recevoir 425€. Enfin, l'année dernière, c'est Michael Taloc et Bertrand Dupraz qui l'ont emporté, et l'association "Laurette Fugain a reçu 326€.

Dim : Quel est la réaction des associations lorsque vous les contactez pour leur offrir les dons liés à l'événement ?

Christian : Avant tout des remerciements, après pour le simracing, et la course support de ces dons, ça va de l'amusement à l'étonnement... avec aussi une fois de l'indifférence (snif!)

Dim : Et cette année, où en êtes-vous à ce jour ? Dons récoltés, inscriptions, etc.

Christian : A l'heure ou j'écris, nous devrions approcher la quarantaine d'équipe au départ cette année, ce qui est très très bien ! A mon avis ceci est dû au choix d'une formule monotype (BMW E90 SUPER TROPHY) qui met tout le monde sur un pied d'égalité au départ. Pour les dons, nous en sommes à un peu plus de deux cent dix euro à quinze jours de l'épreuve. A la finale, nous devrions au minimum être au dessus de l'année dernière et, pouquoi pas, atteindre enfin le cap des cinq cent euros.

Dim : Si l'on ne veux pas participer ou que l'on ne peut pas (tout comme moi à mon grand regret cette année), les dons sont-ils tout de même possibles ?

Christian : Ils sont même recommandés ! Même absent à la course, quelle qu'en soit la raison, tout le monde peut faire un don en passant par notre site internet : http://www.tuptlc.fr

Dim : A ton avis quelle équipage a le plus de chance de remporter cette édition 2013 ?

Christian : Vaste question ! Il y a des favoris bien sûr, à commencer par les vainqueurs de la dernière édition Michael Taloc et Bertrand Dupraz et ceux des deux premières : Yannick Lapchin et Christophe Bouquet. Mais les outsiders sont nombreux : Anthony Jans et Ludovic Bertrand, les frères Dion, Franck Rozez et Jean-Marc Legrand, Julien Fournet et Arnaud Rigaudiere et tous ceux que j'oublie... je vais me faire des ennemis !

Dim : Merci beaucoup de m'avoir accordé un peu (beaucoup) de ton temps Christian, je te laisse le mot de la fin...

Christian : Vive le simracing !

 

Liens :

> Open Tous Unis Pour Toutes Les Causes

> Le site de Tous Unis Pour Toutes Les Causes

Partager cet article

Repost0

commentaires

Yan 20/06/2013 12:23


Super interview, merci Dim et Christian ! :)

Pascal 20/06/2013 09:38


Bravo Christian!


Je n'ai jamais encore participé à ces courses...


 

Denis 20/06/2013 08:35


super @Dim, on n'en apprend tout le jour avec toi.

Suivre et contacter The Racing Line

rss twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

overblog Paddock TVFFSCA Simuracing   SimRacing League