11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 06:10

Billet rédigé par Didier pour The Racing Line - juillet 2011

 

Un ami très proche et de très longue date me parlait depuis longtemps d’un de ses potes, de longue date aussi, passionné comme moi d’automobile. Mais ce dernier et moi-même ne nous étions jamais rencontrés. Ce fut chose faite à l’heure du déjeuner en ce vendredi 8 Juillet 2011.

 

Heureux propriétaire d’une BMW M3 V8, j’ose me garer à côté de la dernière acquisition de mon nouvel ami : une superbe Nissan GT-R millésime 2011 tout juste rodée !

 

gtr_m3_2.JPG

 

Départ pour aller déjeuner avec la M3 que je lui laisse découvrir volant en mains. Enfin, il a juste l’occasion de rouler tranquillement avec, le parcours ne se prêtant guère à une quelconque exploitation de ses performances...

 

Après un déjeuner bien sûr très riche en anecdotes automobiles de toute nature, je lui ai raconté « mes » 24h du Mans et lui « ses » courses relais en VW Fun Cup, ça a l’air tentant d’ailleurs cette formule, nous rejoignons la Nissan qui nous attend sagement, juste le temps de faire profiter à mon passager, vitres ouvertes, du son du V8 BMW qui reste quand même un "must" en terme de mélodie.

 

La Nissan ne va pas rester sage très longtemps. Après un petit parcours tranquille, destiné à faire chauffer doucement la mécanique, au cours duquel son propriétaire me montre toutes les subtilités de l’écran tactile au milieu du tableau de bord. Sa fonction télémétrie, paramétrable à souhait , est tout à fait surprenante tellement elle est riche d’informations !

 

gtr 01

 

Nous voilà donc au péage de Toulouse vers Albi. Heu... en circuit fermé bien sûr, la condition sine qua non pour pouvoir dépasser les vitesses autorisées en toute sécurité comme chacun sait !

 

La boite est en mode automatique et l’anti-patinage enclenché, rien d’autre à faire que d’enfoncer le pied droit et de tenir le volant. Et me voilà passager d’un missile qui en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire nous propulse à quelques 270 km/h. Lever de pied du pilote pour respirer un peu, alors que la Nissan, quelque soit la vitesse, continue de pousser avec une facilité déconcertante ! Le tout est très très violent et l’auto semble réclamer quand même beaucoup de concentration compte tenu d’un train arrière plutôt vif au lever de pied à cause d’un pont autobloquant qui fait clairement sentir sa présence.

 

gtr_02.JPG

 

Parcours retour, me voilà au volant. Alors que je me promets une accélération plus mesurée que celle vécue en passager, les 530 CV du V6 double turbo et les 4RM me propulsent direct à 265 km/h. Le tout dans un bruit très linéaire et un peu plat certes. Mais quelle poussée, à couper le souffle !

 

gtr_03.JPG

 

Un camping car en essais privés, lui aussi sur notre circuit, entreprend un dépassement sur l’un de ses congénères, m’oblige à tester un peu les freins de la belle nipponne. Extrêmement efficaces ! Surtout qu’en mode automatique le frein moteur ne vient pas vraiment en aide pour ralentir les 1.700 kgs. Il faut toutefois exercer une solide pression sur la pédale, très dure, pour qu’ils fassent leur office et s’occuper, en même temps, des mouvements en provenance du train arrière. Assez violents, et pas forcément très rassurant, pour qui découvre , comme moi, un tel engin.

 

Fin de parcours plus calme, ou en bon Sim Racer, je teste le mode palettes au volant. Son propriétaire n’avait pas encore testé lui-même, préférant le mode séquentiel via le court « levier de vitesses ». Mode palettes qui nous fait découvrir que le rétrogradage des rapports s’accompagne d’un petit coup de gaz pré-programmé du plus bel effet !

 

Voilà, fin d’un essai que je ne suis pas prés d’oublier ! Déjà heureux possesseur d’un véhicule exceptionnel, j’ai eu la chance de prendre le volant d’une vraie Super Car aux performances éblouissantes qu’aucun autre véhicule de route, quel qu’il soit, n’est capable de proposer à ce prix là.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Dim 14/07/2011 11:18



Copieur : http://www.caradisiac.com/Les-essais-de-Soheil-Ayari-24h-en-Nissan-GT-R-70231.htm


 


Presque le même jour en plus



jml 12/07/2011 08:37



Afin d'éclairer utilement la gouverne de ceux qui n'ont pas eu la chance de monter dans ces batmobiles et afin de souligner le caractère exceptionnel de la GTR, je dirai que la M3 est à la GTR ce
que l'inspecteur Derrick est à l'inspecteur Harry, ce que les Pieds Nickelés sont aux cavaliers de l'Apocalyspse, ce que la chiquenaude est au bourre-pif, ce que Lagaf est à Victor Hugo et ce que
Francis Cabrel (salut Didier) est à AC/DC.



Kjeldorius 11/07/2011 21:30



Eh bien pour ne pas vous rendre jaloux, je ne vous raconterai pas ma folle expérience à bord de ma fabuleuse 206 1.4 8s 75ch...

Très bon reportage ! Ça donne envie. J'envisage de me faire quelques séances plaisir à bord de Lamborghini et Ferrari lors d'un stage de pilotage. Mais ce ne sera jamais pareil, jamais aussi
libre que votre journée. Veinards.




Dim 11/07/2011 19:04



Merci Didier !


 


C'est clair que ça change de mes essais à la C3 Picasso


 


Nissan GTR, une de mes caisses favorites, heureux veinard !


 


Tu es le premier à collaborer à ce modeste blog et, qui plus est, d'une jolie manière. N'hésite pas en tout cas, la porte est ouverte, y compris pour parler de ton expérience du SimRacing




Suivre et contacter The Racing Line

rss twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

overblog Paddock TVFFSCA Simuracing   SimRacing League