3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 23:10

Imaginez-vous ce qu'il peut arriver aux deux SimRacers les plus malchanceux, de l'histoire du SimRacing, s'ils se réunissent autour d'un événement d'endurance prévu pour une durée d'environ 6 heures.

34 équipages, Monza sur 1000 Km au volant d'une surpuissante Epsilon Euskadi, de quoi s'amuser pendant quelques heures.


A la base, j'aurais dû être accompagné de Yves Plaçais qui a eu un empêchement, Chris Galleron va le remplacer au pied levé. Nous ne sommes pas nécessairement l'équipe la mieux préparée mais nous nous sommes retrouvés quelques soirs de suite pour réaliser un réglage qui nous conviennent à tous les deux et pour établir une stratégie basique. Notre setup est bon, à défaut d'être performant, il est très confortable, donc parfait pour cette épreuve. Quelques jours avant l'épreuve, nous avons réalisé le 4ème temps des essais (sur 9 LMP1). C'est suffisant pour avoir confiance au moment du départ.

Petite mise au point sur TeamSpeak, pas question de jouer l'agressivité au début, la course est longue et notre engin a une réserve de puissance qui nous permettra de remonter en cas de besoin. Notre consigne est donc de ne pas résister sur le premier run.

Chris prend le départ, très prudent sur les premiers tours, il garde sa position de départ, malgré tout, 4ème. Une fois chaud, il remonte gentillement sur le 3ème.


Jusqu'ici, tout va bien, il ne prend pas de risque inutile. Une légère faute cependant lui fait perdre le contact, son poursuivant en profite.


D'un ordinaire plus agressif en piste, Chris respecte à la lettre la consigne que nous avions fixé, la course est longue, il n'y a pas de raison de s'inquiéter si l'on est passé à ce moment là.

Nous sommes dans les premiers tours de course, je quitte mon poste pour satisfaire un besoin naturel lorsque à mon retour j'entends Chris crier dans mes écouteurs. "Saloperie de règle ! Voilà, c'est malin, une suspension en moins...", je n'ai pas vu l'action mais la voiture semble touchée. "Tu veux rentrer au stand pour réparer?" lui dis-je, "Non, ça va aller" me répondra-t-il. Mais que s'est-il passé ?


Le concurrent précédent fait une petite faute sur une GT bien plus lente. Respectant une règle, discutable (nous en reparlerons sans doute un jour dans un article), de la ligue organisatrice, ce dernier attend sa victime et freine fort, très fort. Il a juste oublié qu'il est en bataille avec un poursuivant. Chris, malheureusement, ne pourra pas l'éviter...

Bon ce n'est qu'une alerte sans "trop" de conséquences, Chris se remet en jambe assez rapidement.

A l'image de la mission Apollo 13, lorsqu'un moteur ne veut pas fonctionner, le commandant dira : "Ce devait être l'incident de cette mission!" sans savoir que plus tard, un autre incident plus grave allait mettre en péril la vie de l'équipage. Deuxième alerte, la fatale, une auto en perdition au milieu de la piste à l'entrée du dernier virage, Chris prend consience de l'action un peu trop tard et percute très violemment le malheureux prototype.

 





Conclusion : une roue arrachée et des dommages graves sur le châssis. Proche des stands, Chris tentera un retour sur ceux-ci mais à grand peine. Finalement, les mécaniciens ne veulent pas prendre en compte ce retour. La pauvre Epsilon est sans doute trop abimée pour être réparée. Notre course s'arrête donc ici, après 11 tours, je n'ai même pas pu prendre le volant.

Lorsque les deux pilotes les plus poissards du SimRacing font une course d'endurance ensemble, cela donne un run chaotique de 11 tours au lieu d'une course de 174 tours. 

Au final, nous nous sommes dit que nous avons joué d'une incroyable malchance. Chris hyper prudent ne fait pas d'erreurs directe, il subit juste les événements... 

Ce Mod rFactor, car il faut bien en parler, est un monstre d'immersion et de perfection : physiques, sons moteurs, ... un "must have" époustouflant !

A bientôt pour les nouvelles aventures de "Regis fait du SimRacing".

Lien :
> Le Mod Endurance Series rFactor

Partager cet article

Repost0

commentaires

Dim 06/10/2009 22:52


Bon j'arrêterai ce blog lorsque les lecteurs commenceront à développer des maladies graves, promis


Kjeldorius 06/10/2009 19:06


C'est confirmé, ce blog porte la poisse !




chris 06/10/2009 17:28


bouhou, vraiment trop triste que cette affaire se soit terminée comme cela.

C'est quand meme pas de bol , allez au moins une chose est sûre : on fera mieux à la prochaine lol ))


Suivre et contacter The Racing Line

rss twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

overblog Paddock TVFFSCA Simuracing   SimRacing League