8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 10:45
Les plus assidus de ce blog se souviennent, sans aucun doute, de cette épreuve historique de 24 heures, sur le circuit du Mans, que nous avons disputée moi, Didier, Freddy et Yves. Pour les autres, il vous sufftit de plonger dans le récit en direct live (On passe à la télé)" que j'avais effectué à ce moment-là.

Immédiatement après la course, j'ai pensé vous faire partager le ressenti des pilotes ayant participés à cet incroyable événement. Mes coéquipiers ont pris leur clavier et ont réagi à chaud à l'épreuve qu'ils venaient de vivre. C'est cette petite tranche de vie virtualo-réelle, chargée d'émotions, que je veux, aujourd'hui, partager avec vous. Voici les témoignages de ceux qui ont vécu ce moment et qui pourront dire, un jour : "Nous l'avons fait".

Didier Conjeaud, lui, a fait une erreur de manipulation et a perdu son texte. Il nous a laissé, cependant, une photographie prise sur le vif lors de l'un de ses runs où on le voit concentré au volant de notre chère Porsche 917L. On peut voir, en retrait, le fameux moustache, dit "l'américain", qui n'a plus touché un volant virtuel depuis son retour en France... Alain si tu nous entends lis ? Tu sais ce qu'il te reste à faire...


Freddy Hell sera, en réalité, le premier à réagir, il n'a pas encore dormi :

"Bah voila, c'est terminé.

Il s'en est fallut d'un tour pour que nous chipions la 9eme place à une Matra 650 (quel bruit !) mais la course est ainsi faite. C'est 24h et pas 24h et 5mn.

Extrêmement fier d'avoir participé a cet exploit, et d'avoir terminé 10eme, après avoir pointé 20eme (sur 22) à la 7eme heure de course.

Je recommande a tous cette expérience, c'est vrai qu'en terme de logistique, c'est coton (moi j'ai viré bobonne et le fiston de la maison pour le w-e !) mais ça vaut vraiment le coup. On est passé par toutes les phases de joie de stress d'espoir; de décéption, de joie à nouveau ... pendant ces 24 heures qui sont passées trop vite.
Comme pour les vrai 24h, on attend la course très longtemps (on s'est inscrit en avril) mais quand c'est fini, c'est passé trop vite.

Sans compter toute l'organisation en amont, test divers et variés, préparations du tableau de marche, coup de fil , briefing sur TS ...

On s'approche surement à peine de tous ce que nécessite la préparation d'une vrai course, mais on l'impression de tutoyer les Pescarolo et autre Ulrich, l'espace d'un moment.

Les mots me manquent pour dire à quel point j'ai apprécié cette expérience, et je souhaite remercier içi mes trois coéquipiers, Didier, Yves et Dimitri qui ont vraiment été impeccable. Tous dans l'esprit d'une telle course.

Freddy."

Un extrait des fichiers excel de stratégie (tableau de marche) produit par Freddy dit "la science" pour vous donner une idée de la logistique en question :



La seconde réaction vient de Yves Plaçais :

"Même s'il reste virtuelle, faire les 24 heures avec vous est une expérience inoubliable !

Joie, espoir, déception, coup de gueule, panique, retour au calme, remotivation, bref, on retrouve tout ce que l'endurance peut proposer !

Pour ma part, pas de déception, malgré un gros espoir en début de course de très bien figurer. Et si on peut toujours être déçu que notre course ait été perturbé par des soucis techniques, je préfère cela au fait à des sorties de route rédhibitoires.

Merci Didier, Dim et Freddy !

On a tous fait quelques fautes, mais rien de définitif qui nous aurait empêché d'être bien placé si nous n'avions pas eu de problème technique.
C'est pour cette raison que j'étais très en colère contre moi, et surtout la fatalité de cette Ferrari qui part en tête à queue que je ne pouvais pas éviter alors que nous repartions groupés après le crash du serveur (un moment chaud, un départ lancé sur le circuit plongé dans le noir !)
Sur le coup, je me suis : purée, c'est moi qui vais ruiner les derniers espoirs du team.
Heureusement, ou plutôt malheureusement, il n'en a rien été.

Alors, les bons souvenirs :

- Mon dernier run, tout en 3'31 - 3'33, j'avais l'impression de tourner autour des autres !
- Le meilleur temps du team depuis le démarrage du serveur, 3'29"658 effectué de nuit
- Le récit de Freddy sur les aventures de Dim et Freddy croyant chacun en course. J'étais plié de rire de lire ça à mon réveil, je ne sais plus trop à quelle heure d'ailleurs.
- Les commentaires (et pourtant, sur le coup, c'était dramatique ! mais je ne pouvais pas m'empêcher d'en rire !) de Dim lors de son demi-tour historique après son crash dans la grande courbe ! Je ne sais pas s'il a réussi à passer un virage sans sortir, le tout accompagnée de "AAAAhhhh, OOOOhhhhhh et j'en passe !"
- le comportement assez irréprochable de la part de tous les concurrents.
- Bien surtout, avoir participé avec vous à ces 24 heures, participer à la prochaine endurance au sein du team Leader Revenge !

Les mauvais souvenirs :

- ma sortie dans la nuit dans la grande courbe. Sans repère la nuit (mais ça, c'est un manque de préparation !) je flirte le rail extérieur à mon premier passage. Je tente de modifier ma trajectoire au passage suivant, mais là, grosse sortie après avoir trop mordu à l'intérieur.
- Cette Ferrari en tête à queue au tertre rouge alors que nous sommes tous en paquet, dans le noir.
- Deux freeze PC qui m'imposent un reboot.
- nos soucis techniques de configuration de la voiture.

Un moment étrange et inqualifiable :
- Les 5 ou 6 têtes à queue effectués à plus de 300, bien dans l'axe de la piste, voyant tournoyer les rails autour de moi, attendant que ce long moment de solitude se termine, après avoir évité LA catastrophe de cette 917K arrêtée en plein milieu de la piste après la courbe des Hunaudières.

Conclusion: Malgré tous nos efforts, et surtout ceux de Freddy que je remercie chaleureusement, nous n'étions pas totalement préparés pour cette épreuve."

Pour ma part, mon commentaire à froid serait que malgré notre moyenne d'âge plutôt élevée, nous nous sommes amusés comme des gosses. Comme je l'ai déjà écrit quelque part, ce qui fait la différence entre les hommes et les petits garçons c'est la dimension que peuvent prendre leurs jeux.

Merci à vous trois pour cet agréable moment pas si virtuel que cela.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Dim 10/11/2009 21:11


Je ne voulais pas donner les secrets de Freddy "la science" aussi je n'ai fait qu'une copie d'écran d'une partie, sans la légende et l'explication que nous avons eu .


Kjeldorius 10/11/2009 20:03


Sympa ce petit résumé mais j'ai rien compris au tableau excel...


Suivre et contacter The Racing Line

rss twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

overblog Paddock TVFFSCA Simuracing   SimRacing League