24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 06:44

Un billet rédigé par Patrick pour The Racing Line - mai 2014

La revue Game Stock Car Extreme

Alors que la version 1.20 de Game Stock Car Extreme ne devrait plus tarder, voici l’occasion de refaire le point sur l’épopée Game Stock Car après plusieurs métamorphoses successives depuis la sortie en juillet 2011.

 

Une longue évolution

 

La série des Game Stock Car aura connu plusieurs étapes. Du jeu sorti en 2011, Reiza en fera une mise à jour gratuite en 2012 avec refonte graphique totale et ajout de la Mini Challenge.

 

Nouveaux ajouts en 2013 avec de nouveaux circuits (dont le superbe Interlagos 1976) et surtout de nouvelles voitures (F1 retro, Stock Car Opala 1976 et karts). Reiza en profite pour mettre à jour les physiques de presque toutes ses voitures et nous présente ainsi son Game stock Car 2013 (non gratuit cette fois, entre 16 et 19€ suivant achat groupé ou non).

 

Un partenariat avec le fabricant d’accessoires pour simulateur « Cockpit Extreme » début 2014 donnera lieu à une nouvelle mise à jour gratuite, rebaptisant leur jeu en « Game Stock Car Extreme ». Cette fois c’est au tour de la Formula V12 d’intégrer la simulation, hommage à la Ferrari V12 de 1995, accompagnée du circuit de Montréal.

La revue Game Stock Car Extreme

Le contenu

 

Au fil des mises à jour, le contenu de GSC s’est largement enrichi, mais aussi amélioré : nouveaux circuits, nouvelles voitures, mises à jour des sons, refonte des circuits et des shaders,  physiques revisitées, modèles de pneu retravaillés, etc. Autant d’éléments ayant bonifié la version initiale du jeu pour finalement nous conduire à cette V1.20. Plutôt que de longs discours, l’image suivante vous résume le contenu de GSCExtreme V1.20. Notez que la Formula Vee et la F1 Extreme de 2014 ne seront disponibles que dans cette prochaine mise à jour.

La revue Game Stock Car Extreme

Coté circuits, là aussi plusieurs étapes ont grandement amélioré le rendu des tracés proposés initialement. A l’heure actuelle, de très nombreuses pistes sont intégrées à GSCExtreme, comme indiqué sur l’image suivante.

La revue Game Stock Car Extreme

Les points forts

 

A l’heure où tous les yeux et tous les volants sont braqués vers les moteurs 3D « next gen », peut-on encore espérer quelque chose d’un moteur de jeu datant de 2006 ?

 

Et bien tout dépend de ce que vous attendez d’une simulation en premier lieu. Si les graphismes arrivent en haut de votre liste, vous pourriez être déçu. Et encore, le travail de Reiza sur les améliorations graphiques porte tout de même ses fruits et il est tout à fait possible de passer d’un Assetto Corsa à GSC sans vomir son 4h.

La revue Game Stock Car Extreme

Si le trio physique/FFB/circuits reste votre priorité, alors GSC reste largement dans la course. Alors bien sûr, il est toujours difficile de tester « objectivement » une simulation, chacun ayant des attentes personnelles et spécifiques. Mais en essayant de rester un minimum objectif, il n’est pas très risqué de dire que Reiza réussi à procurer énormément de plaisir en roulant. Les circuits ont beau ne pas être « laser scanned », ils vous secoueront les mimines d’une manière bien plus virile et réaliste que la plupart de ces circuits « nouvelle génération » scannés. Une course en V8  ou un « petit » tour en Retro sur Interlagos 1976 suffiront à vous en convaincre.

 

Comme Niels Heusinkveld nous le confiait dans une interview, il est très important d’avoir une vision globale et imbriquée des différents éléments physiques d’une voiture. Après 7 ans d’approfondissement, Reiza nous propose donc des physiques de hautes volées que l’on retrouve dans le volant, grâce en partie à cette version du « realfeel » spécialement concoctée pour GSC en association avec Leo Bodnar.

 

La moindre bosse est fidèlement retranscrite, tout comme les transferts de masse, les blocages de roue, etc… Durcissez la barre anti-roulis de votre F3 et vous sentirez de suite la différence dans votre volant. Faites le plein de votre Formule Retro et sentez le poids accru de votre voiture qui s’allègera  au fil de la course.

 

Alors que certains reprochent à Reiza d’utiliser le « vieux » moteur de rFactor, il est important de préciser que Reiza a réussi à injecter de nouveaux éléments, comme un nouveau modèle de suspension sur la Formula Retro par exemple. Le FFB n’en est que plus précis, et Reiza a annoncé continuer à développer d’autres aspects propres à leur travail qu’ils intègreront dans le moteur physique initial.

 

Passer en revue toutes les voitures serait bien trop long. Sachez simplement que les amateurs de monoplace y trouveront largement leur compte avec une vaste période de Formule 1 couverte. La retro ou la V12 méritent selon moi un sérieux détour mais d’autres préféreront peut-être les F1 plus modernes, comme la Formula Extrême qui propose Kers et DRS (dans la prochaine mise à jour V1.20).

La revue Game Stock Car Extreme

D’autres voitures viennent rejoindre cette liste et, si l’on retrouve des physiques là encore très intéressantes, elles apportent beaucoup de fun. Et oui, ce mot est aussi important que les autres, car courir avec des voitures qui permettent de s’amuser est un plus non négligeable. Que ce soit le V8 et son boost, la Mini challenge ou encore l’opala 1979, on s’amuse énormément tout en étant immergé dans une simulation de qualité. Et ce n’est pas la future Formula Vee qui déroge à cette règle tant la limite de la voiture est amusante et intéressante à trouver grâce au couple physiques/pneus proposés par Reiza.

La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme

Ce qui démarque aussi GSC de la concurrence, c’est l’extrême variété des sensations procurées selon la voiture conduite. On sent instantanément de grosses différences de comportement et de physiques et l’on sait tout de suite dans quelle voiture on est. Je pourrais mentionner ici le petit frère de GSC, Formula Truck, où la sensation d’être dans un véhicule de plus de 4 tonnes est merveilleusement rendue.

La revue Game Stock Car Extreme

Ce ressenti ne serait rien sans le travail de conception des circuits d’Alex Sawckzuk. Il suffit de regarder n’importe quelle vidéo de formule 1 pour voir qu’un circuit c’est avant tout d’innombrables petites bosses et autres reliefs qui chahutent la voiture. Les circuits de GSC reproduisent à merveille cette sensation et il faut parfois littéralement se battre avec le volant. Un gros plus de mon point de vue.

 

Si au départ les circuits choisis correspondaient au championnat V8 brésilien, Reiza propose aujourd’hui des circuits du monde entier et d’époques diverses. Après Montréal 1988, viendront le A1 ring 2014 et 1976, Kyalami 1976, Buenos Aires 1995 ou encore Imola 1988. Cette liste s’allongera encore dans le futur.

 

Niveau sonore, la plupart des modèles offrent des sons satisfaisants. La tâche n’est pas toujours aisée puisque Reiza travaille à partir d’enregistrement hi-fi qu’il est parfois difficile de se procurer (comme pour la Retro). Lorsque ces enregistrements existent, le résultat renforce l’immersion, comme pour la F1V12 ou encore le V8. Du très bon travail.

La revue Game Stock Car Extreme

Pour les amateurs de courses « offline », les IA sont réglables et sont de bonne facture. Je n’utilise quasiment jamais ce mode de conduite et je ne m’étendrai pas trop dessus mais je pense qu’il est possible de s’amuser contre les IA proposées.

 

Notez enfin que GSC intègre les cycles jour/nuit avec notamment un circuit d’Interlagos très agréable à rouler de nuit.

La revue Game Stock Car Extreme

Le futur

 

Aujourd’hui GSCExtreme a trouvé son public et Reiza a décidé de continuer à développer le jeu. Outre la Formula Vee et la F1 Extreme, d’autres modèles sont en préparation comme le prototype Metalmoro, le Superkart ou encore la Stock Car Opala 1986.

La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme

Point de vue circuits nous ne sommes pas en reste non plus comme je l’ai précisé plus haut. Alors que pratiquement toutes les mises à jour du jeu ont été gratuites (une seule ne l’a pas été), Reiza a décidé de conserver cette politique tarifaire en continuant de proposer leurs prochaines mises à jour gratuitement pour peu que vous possédiez le jeu. D’autres fonctionnalités sont également prévues comme la salissure des pneus, la météo variable, etc.

 

A l’heure où beaucoup d’éditeurs monnayent parfois lourdement les ajouts tels que circuits, voitures ou mêmes skins, Reiza a choisi de faire appel aux fans qui le souhaitent avec un système de don. Ces dons serviront à continuer le développement du jeu, mais aussi à rajouter de nouvelles licenses et de nouveaux circuits. De nouvelles informations seront bientôt communiquées à ce sujet.

 

Conclusion


Alors que certains se détournent encore de GSCExtreme sous prétexte que le jeu reprend la base du moteur de rFactor premier du nom, force est de constater qu’il n’y ressemble plus vraiment. Graphiquement d’abord, avec les diverses améliorations graphiques et la modification des shaders. Niveau comportement physique ensuite, avec par exemple l’ajout d’un nouveau modèle de suspension apparu lors de la sortie de la F1 retro.

 

La démo d’une heure proposée par Reiza ne suffira peut-être pas pour approfondir toutes les voitures mais elle sera suffisante pour vous faire une idée du travail engagé.

 

Doté d’un prix attractif (23€ en achat simple et 18€ en achat groupé) et d’un rapport qualité/prix rare, acheter le jeu vous garantira de nouvelles mises à jour gratuites tant que le jeu sera développé, même en cas d’ajout de circuits ou de voitures.

 

Reiza est un studio talentueux, animé par des passionnés mais qui pâtit trop souvent de l’ombre de rFactor, à tort j’ose le dire. J’aurais peine à dissimuler mon enthousiasme pour ce studio, vous l’aurez bien compris au travers de cet article. Ce ne sont pas les « blockbusters » actuels, leurs licences célèbres  et leur ultra-teasing qui ont besoin de soutient, mais bien eux. Et sans objectivité aucune que je vous encourage à les soutenir ^^.

La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme
La revue Game Stock Car Extreme

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AriBo 19/06/2014 19:45

a cause de cet article, j'ai craqué ... que je suis "faible" des fois ;)
merci !

Sweed 03/06/2014 20:41

Superbe article Patrick.
Très bien écrit et décrivant parfaitement GSC.

Pascalou 27/05/2014 09:06

Article extra! Merci ;)

nibuKo 25/05/2014 13:28

" Y'a(vait ;) ) quelques coquilles/fautes de ci de là mais c'est bien écrit et très agréable à lire... On sent pas du tout que t'es fan de GSC, en même temps c'est clair que la retranscription du relief de la piste dans le volant, y'a que sur GSC que j'ai ressenti ça. Comme le FFB qui évolue selon la quantité d'essence embarquée (non c'est pas une légende <3 ).
Bref, tu prêches un converti et j'espère que mes quelques screens prouveront qu'il n'y a pas un fossé si énorme graphiquement entre GSC et Assetto.
J'ai même envie de te dire que dans ma bibliothèque à screens, quand le diaporama passe de GSC à Assetto celui-ci parait tout flou à côté.
Comme quoi... Plus détaillé certes (et encore, les modèles 3D de chez Reiza c'est quand même riche en détails), plus d'effets c'est sûr mais la propreté est chez GSC.

Tiens... ça sent le copié/collé en commentaire sur RacingLine à la suite de ton article. :] "

Voilà, ça c'est fait.
Forza Reiza, les p'tits gars qui font la simulation la plus riche en sensations avec 3 fois rien et sans communication.

Et je vous incite pas les supporter non plus mais presque. :D

Patrick 24/05/2014 17:35

Je viens juste de faire une petite mise a jour circuits avec l'ajout des tracés qui sortent sous peu : 4 tracés Buenos Aires et 2 tracés du A1 ring : http://sim-racing-evolution.fr/images/divers/recap_tracks.jpg

Denis 24/05/2014 14:26

Super article mon PAT :), pour ceux qui voudrais découvrir une 50taines de vidéos sur GSC2013 et GSC extrême, cela ce passe ici : https://www.youtube.com/channel/UCaPW_E5Eq4rnplpvfOLIWBA

LONGUE VIE a REIZA, merci Dim, Alain, PAT et la SRE (sim-racing-evolution) les inscriptions pour les championnats sont ouvert :).

Patrick 24/05/2014 13:17

Pour le modding Alain, il y avait au départ une sorte de réseau sous terrain qui convertissait les mods rf. Et puis aujourd'hui même sur Racedepartment, le forum qui héberge reiza, il y a des outils de conversion automatique de mod. J'en ai testé beaucoup. Les bons mods sont rares, surtout que niveau physiques reiza met la barre très haut. Souhaitons surtout que reiza puisse collecter beaucoup d'argent lors de l'appel au don. Ils pourront continuer a enrichir le jeu, y compris niveau fonctionnalités.

Patrick 24/05/2014 13:00

Merci pour vos commentaires a tous.

Alain Lefebvre 24/05/2014 12:15

Excellent article !
GSC n'est ni assez connu, ni assez valorisé à sa juste mesure, selon moi.
Et pour parler des IA (car le mode offline est nécessaire vu que ce titre n'est pas encore assez utilisé pour trouver des serveurs plein, en open tout du moins...), ce sont quasiment les meilleures du marchés : coriaces sans être trop agressives, pour gagner une course au niveau 100%, il faut se donner sans retenue et c'est vraiment excitant.
Quand à rouler sur une F1 1975 sur le grand Interlagos, voilà une expérience qui ne peut vous laisser indifférent !
Un titre qui mériterait d'être un hit qu'il va peut-être devenir si les moddeurs finissent par s'en occuper.

u-boot995 24/05/2014 11:45

manque plus qu'un rapprochement avec Steam et Reiza aura une meilleur visibilté et d'argent pour leur porte monnaies

les mise a jour auto c'est quand même mieux ^^

Gabriel 24/05/2014 09:40

L'article est génial Patrick. Un vrai hommage à cet excellent jeux trop souvent mis de côté par les joueurs. Tu a très bien résumé les sensations de conduites très différentes selon le véhicule et c'est pour moi le gros point fort du jeux. Je m'y suis remis récemment, après le fiasco du multi d'Assetto et c'est vraiment une excellente simu

Patrick 24/05/2014 09:10

Et j'ai même oublié de dire que les parties hors trajectoire ont moins de grip et dégagent de la poussière

Patrick 24/05/2014 09:01

Bonne remarque cyberkart, merci.
Effectivement tout a fond de chez a fond en triple screen ça passe facile avec une carte un peu véloce.

Pour les courses yen a plein a la SRE si jamais ^^
Pour rfr ça a été proposé plusieurs fois je crois.

cyberkart 24/05/2014 08:45

On pourrait rajouter que les simracers ne sont pas tous des gens fortunės et que GSC tourne sans problème sur des configurations anciennes, ce qui n'est pas le cas des AC, RF2 qui demandent un PC performant.
Pour ça aussi, merci Reiza.
A quand des Opens GSC sur RacingFR ?

MrBiscotte 24/05/2014 08:28

Très bon article Patrick !
Je conseille aussi vivement tout le monde à tester à minima la démo de 60 minutes pour se rendre compte du boulot de Reiza.

Suivre et contacter The Racing Line

rss facebook twitter youtube contact

Rechercher

Catégories

Partenaires

Sim Racing Evolution overblog Paddock TVFFSCA Simuracing ProjectFrance Ligue F1CS SimRacing League